4.4.1 - Des sculptures d’oiseaux pour les non-voyants

"Utiliser une pédagogie active et diversifier les approches"

Marais d’Yves

mise à jour: 24/01/2013

 

Généralement, dans les expositions, il est interdit de toucher les sculptures… Dans la réserve naturelle du Marais d’Yves, gérée par la LPO, c’est fortement recommandé. oeuvres de deux artistes, tous les oiseaux observables depuis la construction sont aussi visibles sous forme sculptée et à la disposition des visiteurs.

Ces oiseaux ont initialement été conçus pour être touchés, et donc accessibles à tous les publics notamment aux personnes malvoyantes, pour leur permettre de reconnaître les oiseaux vus de l’observatoire, par le sens du toucher et de la vue.

Située sur le littoral charentais, la réserve naturelle est un espace littoral avec des pannes arrière dunaires, dont une ancienne lagune où se rassemblent des milliers d’oiseaux d’eau. L’équipe qui l’anime a été très tôt sensibilisée et formée à l’accessibilité de tous les publics, et c’est tout naturellement qu’elle a souhaité montrer des représentations d’oiseaux en trois dimensions de grandeur nature et de haute qualité esthétique. Une approche intéressante pour les visiteurs, handicapés ou non.

Ces oiseaux ont été réalisés par le sculpteur Didier Robat et la peintre Evelyne Le Bivic, déjà connus de la réserve. Ces artistes ont eu la préoccupation de créer des objets à la fois beaux et solides. Ainsi, il a fallu trouver des résines assez résistantes pour permettre le toucher, notamment des parties fines comme le bec et les pattes des limicoles. D’autre part, ces oiseaux sont transportables. Les pattes des oiseaux sont prolongées par des tiges métalliques, qui s’emboitent dans des trous percés dans un support en bois. Cela permet à l’animateur d’extraire aisément la maquette de son support pour la présenter au public, ou de faire des démonstrations en dehors de la réserve. L’équipe a été formée dans le cadre d’un séminaire organisé par Eurosite sur l’île de Texel aux Pays-Bas. Ils constatent la surprise de tous les visiteurs, étonnés de trouver de telles oeuvres dans l’observatoire (lui-même accessible) et sont heureux d’entendre des non-voyants communiquer leurs impressions à travers cet outil.

Cette initiative va dans le sens de la charte de l’animation des Réserves naturelles de France, notamment pour utiliser une pédagogie active et diversifier les approches (naturaliste, ludique, artistique, sensorielle…) et les démarches de découverte, en privilégiant les sorties sur le terrain. « Il vaut mieux utiliser des représentations plutôt que des oiseaux empaillés » commente le gestionnaire du site.


 

Site : Réserve naturelle du Marais d’Yves

 

Statut du site : réserve naturelle nationale

 

Type de réalisation : maquettes en 3 dimensions et grandeur nature de 12 oiseaux représentatifs du site

 

Contact : Jean-Paul Pillion, responsable animation, 05 46 56 41 76, marais.yves@espaces-naturels.fr

 

Partenaires : Ligue de protection des oiseaux et mécénat

 

Coût : oiseaux 8000 €, observatoire 50 000 €

 

Calendrier : 18 mois

 

Table des matières