3.2.3 - Un bâtiment préservé, une exposition modernisée et accessible

Intégrer l’ascenseur dans la falaise pour libérer de l’espace

Ile Grande

mise à jour: 24/01/2013

 

C’est en participant au colloque « l’accessibilité de tous les publics : pour une nature ouverte à tous » des Réserves naturelles de France en mars 2009 que le directeur de la maison du site de la LPO a pris conscience de l’intérêt que pouvait représenter un réaménagement de son espace d’exposition. La démarche lui permettait également de répondre à l’incitation des offices du tourisme du pays touristique de Trégor-Goëlo.

L’idée d’une adaptation de la maison de site était dans les tuyaux depuis plusieurs années mais comportait plusieurs difficultés : réaménager l’intérieur sans toucher à l’extérieur. Le bâtiment n’est pas classé, mais situé dans le site Natura 2000 « Côte de Granit Rose – Sept-Iles ». Il est à l’intérieur d’un Espace naturel sensible composé d’une dune, de lande et de granit dans une ancienne carrière en bord de mer. Le bâtiment occupé par la Ligue de protection des oiseaux est l’ancien atelier de taille de pierre, restauré en 1983. Le parking est à 100 m du bâtiment, relié par un chemin praticable par les fauteuils roulants. La nouvelle exposition, entièrement reconçue, permet de découvrir les oiseaux de mer qui nichent sur les îles rocheuses, les oiseaux de rivage qui se nourrissent sur les plages, l’extraordinaire biodiversité marine de l’archipel, les relations complexes qu’entretiennent entre eux végétaux et animaux et les moeurs de la colonie de phoques gris.

Accessible à tous, cet espace muséographique permet d’observer les fous de Bassan en direct de l’îlot Rouzic.

L’ancienne exposition n’était accessible qu’aux trois-quarts. Mais c’est surtout la baisse de fréquentation générale qui a poussé la direction à revoir le site, pour qu’il soit entièrement accessible, certes, mais aussi plus moderne et plus ludique.

La principale contrainte était d’intégrer beaucoup de contenu dans un espace limité car il n’était pas question d’agrandir. Les architectes ont donc dû trouver la bonne idée : intégrer l’ascenseur dans la falaise pour libérer de l’espace. Un permis de construire a été nécessaire pour modifier l’aménagement intérieur qui prévoyait une augmentation de la surface d’accueil du public. Les travaux ont duré six mois mais le gestionnaire reconnaît que beaucoup de temps aurait pu être gagné avec l’embauche d’un scénariste dès le début du projet pour coordonner les entreprises.

L’ouverture officielle du site rénové a permis de faire revenir le public local escompté.

 

Site : Station LPO de l’Ile Grande.

 

Statut du site : réserve naturelle des Sept-Iles, site Natura 2000

 

Type de réalisation : réorganisation de l’espace muséographique

 

Contact : Gilles Bentz, directeur de la maison de site, ile-grande@lpo.fr,
02 96 91 91 40.

 

Partenaires  : fonds FEDER et Ministère de l'Environnement, Région Bretagne, Conseil général des Côtes d'Armor, Lannion Trégor Agglomération, Agence des aires marines protégées, Fondation EDF et autofinancement

 

Coût : 600 000 euros

 

Calendrier : 5 ans

 

Date d’ouverture au public : avril 2011

 

Table des matières